<!-- TITLE: Article 49-4 --> <div class="forum-ignore" style="background-color: #F8F8F8; color:#9B9B9B; display: flex; font-size: 18px; justify-content: space-between; margin-bottom: 10px; margin-top: 10px; padding-bottom: 7px; padding-left: 20px; padding-right: 20px; padding-top: 7px;" width="100%"> <a href="/loi-78-17-pjl-592/chapitre-vii-bis/article-49-3" style="border: 1px solid; border-radius: 4px; color:#9B9B9B; padding-left: 6px; padding-right: 6px; font-weight: bolder; margin-left: 6px; margin-right: 6px; text-decoration-line: none;" title="Page précédente">&lt;</a> <span style="text-align: center; text-transform: uppercase;">Loi informatique et libertés selon le PJL 592</span> <a href="/loi-78-17-pjl-592/chapitre-vii-bis/article-49-5" style="border: 1px solid; border-radius: 4px; color:#9B9B9B; padding-left: 6px; padding-right: 6px; font-weight: bolder; margin-left: 6px; margin-right: 6px; text-decoration-line: none;" title="Page suivante">&gt;</a> </div> ---- <ins style="background-color: #F8EDA8; text-decoration: none;">Art. 49-4. – Lorsque la commission agit en tant qu’autorité de contrôle concernée, au sens du règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016 précité, le président de la commission est saisi des projets de mesures correctrices soumis à la commission par une autorité de contrôle chef de file.</ins> <ins style="background-color: #F8EDA8; text-decoration: none;">Lorsque ces mesures sont d’objet équivalent à celles définies aux [I et III de l’article 45](/loi-78-17-pjl-592/chapitre-vii/article-45) de la présente loi, le président décide, le cas échéant, d’émettre une objection pertinente et motivée selon les modalités prévues à l’[article 60 du règlement (UE) 2016/679](/reglement-2016-679/chapitre-vii/section-1/article-60) du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016 précité.</ins> <ins style="background-color: #F8EDA8; text-decoration: none;">Lorsque ces mesures sont d’objet équivalent à celles définies au II de l’[article 45](/loi-78-17-pjl-592/chapitre-vii/article-45) de la présente loi, le président saisit la formation restreinte. Le président de la formation restreinte ou le membre de la formation restreinte que celui-ci désigne peut, le cas échéant, émettre une objection pertinente et motivée selon les mêmes modalités.</ins> ---- <div class="forum-ignore" style="background-color: #F8F8F8; color:#9B9B9B; display: flex; font-size: 18px; justify-content: space-between; margin-bottom: 10px; margin-top: 10px; padding-bottom: 7px; padding-left: 20px; padding-right: 20px; padding-top: 7px;" width="100%"> <a href="/loi-78-17-pjl-592/chapitre-vii-bis/article-49-3" style="border: 1px solid; border-radius: 4px; color:#9B9B9B; padding-left: 6px; padding-right: 6px; font-weight: bolder; margin-left: 6px; margin-right: 6px; text-decoration-line: none;" title="Page précédente">&lt;</a> <span style="text-align: center; text-transform: uppercase;">Loi informatique et libertés selon le PJL 592</span> <a href="/loi-78-17-pjl-592/chapitre-vii-bis/article-49-5" style="border: 1px solid; border-radius: 4px; color:#9B9B9B; padding-left: 6px; padding-right: 6px; font-weight: bolder; margin-left: 6px; margin-right: 6px; text-decoration-line: none;" title="Page suivante">&gt;</a> </div>